AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Une dure soirée se prépare...

Aller en bas 
AuteurMessage
Cassandre Petridis

avatar

Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 22/05/2009

About You ~
In your heart ?: LE MEILLEUR JOURNALISTE
Profession: Etudiante
Répertoire:

MessageSujet: Une dure soirée se prépare...   Dim 24 Mai - 9:38

    —Aie Caramba.


Une dure journée, à vrai dire son professeur lui avait demandé de rédiger son article sur le climat rude et sec qui se préparait pour cet été. Et lorsque l’inspiration n’était pas là, autant vous le dire qu’elle arrivait à rester presque des heures et des heures face à sa feuilles blanches. Tantôt sur son lit, tantôt sur un bureau, elle n’arrivait pas à se concentrer. Pourtant, elle s’était déconnectée de son messenger pour que l’on ne vienne pas la déranger, et son portable était éteint. Toutes formes de tentation nuisible étaient mise à l’écart.

Sa mère au rez-de-chaussée au fourneau comme à chaque fois qu’elle avait du temps libre. Il faut avouer que depuis son divorce, elle avait trouvé un véritable hobbies que de préparer des gourmandises à ses deux petits cœurs. Bien que Daniel n’habitait plus à la maison, il y passait presque toute ses journées, et s’inventer des bricolages à faire dans la maison de sa mère. Un boucan d’enfer quoi, tout pour déconcentrer la jolie brune.

Après presque 6h sur son ordinateur, elle finit par boucler son article bien qu’elle ne soit pas spécialement fière de ce qu’elle avait. Elle ne cessait de penser à ce que lui avait dit Maxence la fois dernière, c’était sans doute ce qui lui bouffait le cerveau jusqu’à l’empêcher de faire son travail à 300%. Soupirant de nouveau, elle se leva enfin de son ordinateur pour quitter sa chambre. Et au même moment, Daniel passait par là. Un sourire au lévre en voyant la tête deseperante de sa sœur, il dit d’un ton moqueur :

SON FRERE ▬ « Tu fais pitié sérieux. »
CASSANDRE ▬ « Ta gueule. »
SON FRERE ▬ « Tu me fais lire ? »
CASSANDRE ▬ « Dans mes Document – Word – Dossier sur la Canicule. Moi je vais sortir le chien. »


Elle dévala rapidement les escaliers, en arrangeant ses cheveux comme elle pouvait. Le pauvre chien était déjà devant la porte, qu’est ce qu’il était d’ailleurs intelligent. A croire qu’il connaissait parfaitement ses horaires de sortie. A peine, lui avait elle mis la laisse au cou, il s’était redressé prés à quitter le foyer.

Après une longue promenade, elle avait eu du mal à faire rentrer son gros toutou. Il semblait que par moment, il décidait tout seul de s’échapper, ce qui l’obligeait à lui courir après. Vilain chien. En rentrant, son frère l’attendait, il avait sans doute fini sa lecture.

SON FRERE ▬ « Pas mal ! »
CASSANDRE ▬ « Tu veux rire, c’est médiocre. »
SON FRERE ▬ « Non, je t’assure que c’est bien. Je pari que même Max va adorer.»
CASSANDRE ▬ « Je m’en fiche. »


Avait-elle lâché d’un air totalement froid. Ce qui d’ailleurs attira l’attention de son frère qui resta un peu bête à la regarder. Et d’ailleurs, il ne manqua pas de la suivre jusqu’à sa chambre, frappant à la porte puisqu’elle avait soigneusement fermé derrière elle. Après l’avoir supplié presque deux minutes à lui ouvrir, elle finit par obéir.

SON FRERE ▬ « Qu’est ce que tu as.. »
CASSANDRE ▬ « Non t’inquiéte j’ai rien, c’est juste que mon article m’agace. J’arrive pas à faire quelques choses de bien.. »
SON FRERE ▬ « Va voir Maxence, il va t’aider.»
CASSANDRE ▬ « Non ! »


Sans même lui laisser le temps d’enlever ses chaussures, il appuya sur le bouton imprimer, tout en essayant de la convaincre de partir. Ah non, mais s’il croyait lui rendre service. Elle finit pourtant par céder.

CASSANDRE ▬ « C’est bon ok ! J’y vais. »

Même pas le temps de pouponner. Qu’elle était déjà mise à la porte. Son frère voulait vraiment qu’elle réussisse, et il était à côté de la plaque sur ce qui pouvait bien se passer entre sa jeune sœur et son meilleur ami. La voiture démarrait, elle arriva assez rapidement chez le danois. Elle inspira un bon coup avant de frapper à la porte. En cachant tout de même avec son index le petit trou, pour qu’il ne sache pas qui sait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxence Emery
WILDCHILDAin't No Party
avatar

Nombre de messages : 154
Date d'inscription : 21/05/2009

About You ~
In your heart ?:
Profession: Journaliste
Répertoire:

MessageSujet: Re: Une dure soirée se prépare...   Dim 24 Mai - 10:25

    Un petit repas en tête avec une amie, rien n’est mieux au monde. Maxence aimait se décarcasser à faire la cuisine, pour montrer qu’il avait beau être un homme, il savait pour autant s’occuper de lui-même, sans compter que les hommes en Grèce avait un gros problème avec les taches ménagère, c’était stupide, dans son pays natal, on ne distinguait pas la cuisine, du bricolage. Son petit exil lui avait permis de mieux connaître la cuisine locale. Un bon plat, du bon vin, une discussion toujours intéressante et peut être même un bonus pour la fin de soirée. Que demander de mieux ?
    Maxence était parti se changer de chemise quand son portable sonna.
    « Ouais ? Euh si tu me déranges à moitié..Pourquoi ? Maintenant ? Euh..Ben si elle est en route…Ouais bye. »

    Super… Comment non seulement gâcher la soirée mais en plus le réconforter à tout ça. Il aurait du tout dire à Daniel. Quitte à ce qu’il lui fasse la gueule mais au moins, il n’aurait plus à fuir. Récupérant son téléphone, il rappela son amie pour lui annoncer que finalement cette soirée allait devoir être reportée. Eteignant ce qu’il avait sur le feu, il eut toujours juste le temps de commencer à débarrasser la table quand on frappa à la porte. Ne prenant pas la peine de regarder qui c’était, il ouvrit la porte avant de retourner débarrasser la table.

    « Ton frère vient de me prévenir de ton arrivée. » lui lança t il pour la prévenir.

    Bon, pas la peine d’être désagréable non plus, le mieux était de paraître naturel et décontracté, comme ci cette histoire était déjà enterrée depuis longtemps. Apres tout, ils étaient deux adultes-surtout lui en fait- et matures- ca reste à prouver-
    Terminant de boutonner sa chemise, il soupira en éteignant le feu de son repas. Dire que cette histoire avait été à deux doigts d’être terminée.


    « Donc, qu’est ce que je dois lire ? » demanda t il en retournant vers elle. « Si tu veux boire, il y a une bouteille de vin sur la table, elle est déjà ouverte. » précisa t il.

    Apres tout, c’était de la politesse de base et puis, maintenant qu’elle était ouverte, il fallait bien la boire, cependant, il attendrait qu’elle soit partie pour la descendre. Et puis peut être qu’ils n’en n’auraient pas pour longtemps, d’après Daniel, c’était juste un manque de confiance en soi. Il fallait bien lui reconnaître qu’elle avait au moins du talent pour écrire, il avait d’ailleurs relis l’article qu’elle avait laissé à son bureau et été resté une fois de plus surpris. Enfin ça, elle pouvait toujours courir pour qu’il lui avoue.
    Croisant les bras sur sa poitrine, il la fixa de ses yeux bleus.


    « tu sais, il vaut mieux avoir le syndrome du rabaissement plutôt que de la page blanche. On échange quand tu veux. » Ajouta t il pour tenter de plaisanter.

    Qui sait, peut être qu’elle aussi avait digéré les événements de la dernière fois et que la lubie de mettre dans son lit son journaliste préféré lui était passé. Dans tous les cas, il était important de lui montrer qu’il ne lui en tenait pas rigueur et que si elle voulait repartir sur des bases saines et professionnelles, il y était disposé, après tout c’est ce que Daniel souhait depuis le début. Comme quoi avec un peu de raison, on parvient toujours à tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre Petridis

avatar

Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 22/05/2009

About You ~
In your heart ?: LE MEILLEUR JOURNALISTE
Profession: Etudiante
Répertoire:

MessageSujet: Re: Une dure soirée se prépare...   Dim 24 Mai - 12:58

Au fond, elle s’en doutait que son frère n’allait pas manquer d’appeler Maxence pour le prévenir. La surprise était donc gâchée. Elle hocha les épaules tout en le dévorant des yeux pendant qu’il boutonnait sa chemise. Dommage que ce n’était pas le contraire qu’il faisait. Cela lui arracha un commentaire qui n’allait pas plaire à tout le monde, mais elle ne pouvait pas le garder pour elle.

CASSANDRE ▬ «Avoue, tu cherches à m’exciter ? »

Juste le temps de lâcher sa mauvaise blague, qu’il lui demanda de lui montrer son article. Elle se gratta le front, tout en lui tendant le dossier qu’elle avait dans se mains, en disant d’un air à moitié lassé :

CASSANDRE ▬ « C’est vraiment nul, sérieux j’aurais pas pu faire pire. »

Avait-il enfin décidé d’être plus agréable avec elle ? Du moins, c’était l’impression qu’il lui avait donné en lui proposant d’aller de se servir du vin. D’abord, elle eut envie de l’attaquer avec une phrase du type « non, trop jeune pour ça ». Mais autant rester sur un ton professionnel.

CASSANDRE ▬ « Non merci c’est gentil. Je ne reste pas longtemps. »

Ou devrait-elle dire, je suis venue en voiture. Car voyez vous, la jeune femme avait d’énorme problème avec la boisson, certes, elle avait beau nié, elle était consciente au fin fond d’elle-même, qu’une fois qu’elle s’y mettait elle n’arrivait plus à s’arrêter. Mais bien trop de fierté, pour l’avouer et aller se faire soigner. Enfin bref, elle était donc restée debout face à lui, les mains dans les poches arrière de son jean, toujours stressée dés qu’on lisait l’un de ses articles.

CASSANDRE ▬ « Par contre, je ne dirais pas non à un verre d’eau. »

Avait-elle dit, tout en se dirigeant vers la cuisine pour se servir un verre d’eau. Il faisait tellement chaud depuis quelques temps, qu’il en fallait peu pour être déshydraté. Et puis sa gorge était en feu, elle devait sans doute être une masochiste, sinon comment faisait elle pour arriver à se retenir face à lui. En passant par la cuisine, elle remarqua enfin, qu’il attendait quelqu’un. Chose qui lui arracha une vilaine grimace. Elle, Jalouse ? Noooon, qu’est ce que vous allez vous imaginer. Juste une toute petite envie de se mettre à pleurer comme le ferais n’importe qu’elle fille de 19 ans, en comprenant que "l’homme de sa vie" fréquentait d’autre femme.

En revenant, il lâcha même une blague. Un peu vexée par ce qu’elle avait vu, elle ne lui adressa qu’un simple et maigre sourire. D’autant plus qu’elle ne compris même pas son humeur… de vieux. Non parce qu’on pouvait prendre les choses dans l’autre sens, c’était peut être pas elle la gamine, mais lui qui s’approchait à grand pas du dos courbé. Cassandre n’aurait finalement pas du venir. Elle essaya donc s’avaler la grosse boule qui s’était formé au niveau de sa gorge, histoire ne pas passer pour une atrabilaire bien que l’amertume était là.


[Rageuse power]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxence Emery
WILDCHILDAin't No Party
avatar

Nombre de messages : 154
Date d'inscription : 21/05/2009

About You ~
In your heart ?:
Profession: Journaliste
Répertoire:

MessageSujet: Re: Une dure soirée se prépare...   Dim 24 Mai - 13:30

    La technique du sourd et muet, voila ce qu’il allait adopter, feignant de ne pas avoir entendu sa remarque, il est vrai qu’il aurait du penser à terminer de se préparer avant d’ouvrir, mais les veilles habitudes mènent la vie dure. Si Shana était arrivée comme prévue, cela ne l’aurait pas gêné puisqu’ils s’étaient déjà vu de nombreuses fois nus alors pour un bout de torse.

    Ecoutant son discours de jeune ado torturée, il commençait déjà à s’approcher du canapé pour s’y laisser tomber avant de s’arrêter. Le canapé rappelait bien trop de souvenir, restant comme ça plantait au milieu les nez dans les notes, il décida finalement de faire ses cent pas alors qu’il passait par habitude une main dans ses cheveux. La laissant faire comme chez elle, il décida finalement de s’installer à la table avant de se servir un verre de vin, dégustant une gorgée pour savoir s’il avait fait un bon choix, il se félicita d’avoir écouté les conseils de son amis, ce millésime était tout simplement un régal. Buvant cette fois ci une bonne gorgée, il reposa son verre sans bruit alors qu’il entamait la deuxième page.


    « Pour le moment, je ne vois rien à reprocher…A moins que le dossier ne soit pour des novices, tu pourrais peut être synthétiser un peu plus cette partie, sinon je n’ai rien dit »

    Apparemment, elle semblait avoir soudain perdue la parole, il n’allait pas le lui reprocher, mieux valait qu’elle le boude pourquoi qu’elle ne lui saute à nouveau dessus, ça facilitait la vie à tout le monde. Buvant une autre gorgée avant de se lever, il se leva pour aller chercher son cartable et en tirer un feutre avant de retourner sur le plan de travail improvisé et de faire quelques annotations sur le coté. Vu que le silence devenait pesant, il se décida à lancer une discussion, neutre qui ne ferait tendre le sujet vers aucun terrain glissant.

    « Ton frère va bien ? Ca fait quelques jours que je ne l’ai pas vu ? d’ailleurs tu en profiteras pour remercier ta mère pour ses gâteaux, ils étaient excellent » lâcha t il sans décoller le nez de sa feuille.

    Au moins, se focaliser sur son travail, lui évitait d’être déconcentré et plus vite, il la renverrait chez elle, plus vite les problèmes seraient évités, et plus vite il pourrait rappeler son amie pour lui dire que finalement, elle pouvait passer.


    « Je ne comprends pas vraiment tes inquiétudes, si tu veux vraiment être tatillon, tu peux reformuler ta conclusion tout en gardant ton point de vue mais tu peux confronter la réalité et ce qui se dit, au moins ça marque les esprits. »

    A moins que justement cet article ne soit un prétexte et que tout ce ci était destiné à essayer de le faire lâcher prise une nouvelle fois ? Hum..non sinon, elle aurait accepté son verre de vin et se serait montré bien plus entreprenante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre Petridis

avatar

Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 22/05/2009

About You ~
In your heart ?: LE MEILLEUR JOURNALISTE
Profession: Etudiante
Répertoire:

MessageSujet: Re: Une dure soirée se prépare...   Dim 24 Mai - 15:08

Elle pouvait se montrer très rancunière, mais cela ne sembla pas embêter le jeune homme. Du moins, le silence avait pris le dessus depuis un long moment. Elle l’écouta donc, prenant note de ce qu’il disait. Cassandre était réputée pour avoir une bonne mémoire, et disposait également d’un excellent sens du détails. Et justement, il y avait ce petit truc qui manquait à l’article, n’arrivant pas à trouver ce que s’était, elle avait passé sa journée à râler et se pleindre d’être une mauvaise journaliste.

Pourtant, contrairement à ce qu’elle pensait, son article avait reçu de bonnes critiques, mais elle en voulait plus. Toujours à en vouloir d’avantage, on pouvait le lui reprocher d’adopter une attitude aussi égoïste. Le fait est qu’elle est toujours soif de tout. Mais en même temps, comment en vouloir à une jolie jeune femme d’être ambitieuse. Ambitieuse, jusqu’au point de vouloir avoir l’ami de son frére.

Toujours boudeuse, elle n’eut pour réponse à sa tentative de conversation qu’un petit « ok ». Elle aussi savait cuisiner, même qu’elle faisait de très bons gâteaux aussi, si c’était ça qu’il recherchait chez une femme, il n’avait pas à s’en faire de ce coté là.

A ce propos, s’il voulait parler. Elle allait parler, mais pas sur des choses aussi subtiles que le rizotto ou la tarte au citron qu’avait fait sa mère. Il y avait d’autre choses plus importante à dire comme :

CASSANDRE ▬ « Elle a également la quarantaine ? »

Demanda-t-elle en montrant de la tête la table toujours pas débarrassé. Bon c’est sur, ce n’était pas comme s’il était déjà en couple. Non ça c’était pour dans un futur proche. Pour l’instant, il allait avoir à faire à ses petits pics de vilaine jalouse. Elle croisa les bras, tout en récupérant ses feuilles une fois qu’il eut fini.

CASSANDRE ▬ « Tu sais Maxence, tu ne sais vraiment pas ce que tu rates avec moi. Je suis prête à porter des talons encore plus hauts pour paraître plus grande. Et quand à mon frère, ça pourra être notre petit secret… tu veux ?»

Avait-elle dit en s’approchant de lui. Non mais l’idée d’avoir des concurrentes, Oh mon dieu, non. Elles n’avaient pas le droit, c’était son Maxence. Enfin… Bientôt le sien. Qu’elles aillent voir ailleurs.

CASSANDRE ▬ « Cap ou pas Cap ?»

Elle ressemblait sans doute à une psychopathe capricieuse. Mais qu’est ce que ça l’énervait qu’il ne réponde pas à ses multiples déclarations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxence Emery
WILDCHILDAin't No Party
avatar

Nombre de messages : 154
Date d'inscription : 21/05/2009

About You ~
In your heart ?:
Profession: Journaliste
Répertoire:

MessageSujet: Re: Une dure soirée se prépare...   Dim 24 Mai - 19:00

    Maxence était en train de boire une gorgée de rosée quand elle lui lança sa réplique piquante, s’y cru s’étouffer sur le coup, il avala un peu de travers avant de tousser légèrement, la garce ! Il aurait pu lui demander si sa mère lui avait expliqué comment on faisait les bébé, mais il se garda bien de rentrer dans son jeu, elle n’attendait que ça, insistant sur les endroits qui font mal. Certes, il n’avait absolument pas l’impression d’avoir 29 ans et quand il voyait que son collègue qui avait son âge avait déjà deux enfants, il lui arrivait de se poser des questions. Il avait même pensé un instant qu’il aurait pu proposer à l’une de ses amis proches si elle désirait avoir un enfant avec lui. Sans contrainte d’être ensemble, juste de pouvoir avoir un enfant. Bien entendu tout ceci n’était qu’une vague idée qui avait germé un soir alors qu’il était seul chez lui. Rien de bien serieux.

    Se levant de sa chaise, il se préparait déjà à une revanche pour le retour, apparemment, il avait bien trop espéré en pensant qu’elle avait abandonné son idée mais non…. Lui tendant des bouts des doigts son manuscrit, il soupira profondément, ne comprenait elle pas ? Il n’était absolument pas le genre d’homme qui lui fallait, déjà pour commencer, il lui fallait un garçon, un étudiant comme elle avec qui ils iraient le soir au ciné et ou son copain tenterait d’escalader par la fenêtre pour tenter de passer la nuit chez les parents de sa copine.


    Croisant les bras sur sa poitrine comme un reflexe défensif, il se passa une main sur le visage avant de l’écarté une fois encore.
    « Ecoute Cas’…. Tu es une jeune fille charmante et je suis sure que tu ne dois avoir aucune difficulté à trouver un petit ami à l’université mais je ne suis pas fait pour toi ok ? J’ai du coucher avec la moitié de mes amies, je dois toujours en voir le quart, j’ai un caractère de merde, je ronfle la nuit et j’ai mes habitudes de vieux. »

    Qu’est ce qu’il ne devait pas dire pour reposer la jeune femme, Daniel lui avait mis en garde qu’elle lui vouait une certaine admiration mais être idéalisé était la dernière chose à laquelle il s’était attendu, elle allait tomber de bien haut si elle s’attendait à trouver l’homme parfait.


    « Je suis sérieux et ton frère partage cet avis, il te faut un gars de ton âge avec qui vous partagez des choses en commun. Si ce que tu veux c’est tes entrées pour le journal, tu sais très bien que tu n’as pas à faire tout ça. Il n’y a pas de Cap ou de pas cap, j’ai passé l’âge de jouer à ses jeux.»


    Bon sang... c'était la première fois qu'il avait à faire ça, Daniel lui devait une fière chandelle, j'avais on avait eu idée de jouer de la sorte avec ses hormones, comme pour faciliter ses arguments, maxence détourna le regard, au moins il n'avait plus à supporter son regard rageur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre Petridis

avatar

Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 22/05/2009

About You ~
In your heart ?: LE MEILLEUR JOURNALISTE
Profession: Etudiante
Répertoire:

MessageSujet: Re: Une dure soirée se prépare...   Dim 24 Mai - 19:44

Des excuses, encore des excuses, toujours des excuses. Pourquoi se mentir, elle ne le laisser pas indifférents, et on n’avait pas besoin d’avoir fait une école de psychologie pour le voir. C’est sur Daniel, lui n’y verrait que du feu, mais à moi on ne me la fait pas. De un sa façon de la repoussé en espérant qu’elle arrête, non pas parce qu’il avait peur de passer de mauvais moments avec elle, mais plutôt de peur de passer un mauvais quart d’heure avec son frère ainé.

De deux, sa façon de fuir la tentation laissé entendre qu’il pouvait facilement y céder. De trois, si elle ne lui plaisait pas, il se serait sans doute montrer gentil. Enfin tout cela était des théories qu’avait émis la jolie grecque mais qui semblait tout de même être possible. Cassandre n’avait pas manqué de noter que sa remarque l’avait également troublé, mais ne tenta pas d’aller plus loin.

L’histoire du petit copain de même âge était un peu tiré par les cheveux. C’était pas comme s’il aurait pu être son père. Bon c’est sur, elle aurait pu demander la lune, le résultat allait être apparemment le même s’il continuait à la repousser. Mais avec les quelques verres qu’il avait englouti, il allait peut être la laisse faire. Bien sur, qui ne tente rien à rien. Alors qu’il lui faisait une liste de tout ses défauts, comme pour se faire détester par la jolie brune, évidemment c’était peine perdu, puisque plus il tentait de se rendre monstrueux, plus il était excitant.

D’un air ludique, elle continuait de l’approcher. Un sourcil oscillant, et un sourire des plus coquin aux lèvres. Il remettait encore son frère sur le tapis, mais zut alors son frère n’était pas son père. Et dieu soit loué d’ailleurs. Daniel n’avait pas le contrôle sur sa vie, bien qu’elle savait parfaitement comment il risquait de réagir en apprenant cette pseudo-liaison, ou du moins jusqu’au jour où elle prendrait réellement de l’ampleur. Pour l’instant tout les actes qu’elle avait eu été volé. Elle n’était plus qu’à quelques centimètres de lui, en chantonnant :

CASSANDRE ▬ « Des subtilités, Monsieur, ce ne sont que des détails. Je m’en fiche.»

Elle sourit à l’une de ses paroles. Bizarrement c’est lorsqu’il ne voulait pas être marrant qu’il l’était. Bon c’est sur qu’elle pouvait être très déterminé, mais de là à se prostituer pour un poste, c’était peut être exagéré. Elle s’était mise à remonter son t-shirt, cette fois-ci avec plus de tact. Hors de question de se faire repousser une seconde fois, déjà que la première fois avait été frustrante.

CASSANDRE ▬ « Et puis tu n’aura qu’à faire semblant que j’ai aussi 30 ans, et que je ne suis la sœur de personne. Si ça peut t’aider à te laisser aller.»

Que faire maintenant, l’exciter encore et encore jusqu’à qu’il céde. Ou l’embrasser en risquant de nouveau de se faire repousser ? Bien sur, il fallait vraiment être la derniére des connes pour choisir la seconde. D’où le fait qu’elle ajouta :

CASSANDRE ▬ « Tu pourras aussi t’estimer heureux, d’être le premier garçon à voir mon grain de beauté, sur la fesse droite.»

Aie Caramba. Bon que pouvait elle encore faire, elle avait épuisé son stock d’imagination. Il fallait juste qu’il lui fasse un peu plus confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxence Emery
WILDCHILDAin't No Party
avatar

Nombre de messages : 154
Date d'inscription : 21/05/2009

About You ~
In your heart ?:
Profession: Journaliste
Répertoire:

MessageSujet: Re: Une dure soirée se prépare...   Ven 29 Mai - 23:36

    Il aurait du la mettre dehors à coup de pied au cul pour sa provocation et son insolence pourtant, à son plus grand damne, il avait toujours aimé les caractères brulants. Sans aucun doute, il était certain d’avoir trouvé son bonheur en Grèce. Pourtant, il ne devait pas ceder à la tentation une fois de plus. Il avait promis à son ami, pas de conneries, il lui avait dit dans les yeux, enfin il n’aurait peut être pas donné sa parole aussi facilement s’il avait eu à faire à un tel phénomène.

    « Les détails sont importants pour un journaliste, il font tout » trouva t il à répondre alors qu’il reculait en arrière.

    Malheureusement son plan de replis tomba à l’eau puisqu’il avait du faire seulement fait 1 m avant de heurter la table. Voila que maintenant, elle se mettait à se déshabiller, s’il avait tenté de faire comme s’il n’avait pas vu comment elle s’était amusée à relever son haut. Ses paroles et ses gestes étaient remplies de sensualité de quoi détraquer tous les sens de Maxxie, celui-ci n’avait jamais été capable de résister au beau sexe, alors quand celui-ci se jette à vos pieds en vous demandant une nuit de plaisir ? Comment ne pas céder ? Le dilemme était un peu récurrent, et les questions étaient les même, il aimait penser qu’il n’était dépendant de rien du tout, pourtant depuis qu’il vivait en Grèce, détaché de tout, sa passion pour les femmes et l’alcool, c’était fortement développé au point d’en faire des habitudes. Dépravé ? Non juste bon vivant.

    Fermant un instant en détournant le regard, ses idées s’embrouillaient et sa tete lui tourna un instant. Les deux verres de vins qu’il avait bu ?Absolument pas, il lui en fallait bien plus pour ressentir les effets de l’alcool. Seulement quand on essaye de lutter contre soi même, la partie se corse. Refuser à son corps quelque chose qu’il réclame. Voila bien une chose à laquelle, il n’était pas habitué et qu’il regrettait, sa volonté était faible et déjà une vision subliminale de lui attrapant la jeune femme pour l’amener la haut sur son lit venait déjà le perturber. Bordell !!! Il fallait qu’il fasse quelque chose avant que son cerveau ne bug complément.


    « Arrête ! » lui ordonna t il alors qu’il lui attrapait les poignets pour lui plaquer ses bras le long du corps. La au moins, elle pourrait arrêter de se déshabiller. Non mais la jeunesse, c’est plus ce que c’était !

    Essayant de ne pas penser à ce qu’elle lui avait dit, Maxime, resta immobile, tenant toujours fermement sa prise, il était incapable d’en faire plus, déjà bien occupé à se maitriser, il tentait de se dire que c’était mal ! On ne pense pas à déshabiller la petite sœur de 19 ans d’un ami, même quand celle-ci vous demander de le faire et vous murmure avec taquinerie qu’elle est encore vierge et qu’elle veut remédier à tout. Si le sujet avait été moins tordu et trivial, il aurait pensé à une camera caché, cette situation était bien trop irréelle pour être possible, cela devait être ça, un cauchemar...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre Petridis

avatar

Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 22/05/2009

About You ~
In your heart ?: LE MEILLEUR JOURNALISTE
Profession: Etudiante
Répertoire:

MessageSujet: Re: Une dure soirée se prépare...   Sam 30 Mai - 14:01

CASSANDRE ▬ « Chut »

Avait-elle murmuré en voyant qu’il tentait encore de s’interposer à son argument. Il était borné, en même temps on ne pouvait pas lui en vouloir, s’était l’une des plus grandes qualités que l’on requiert chez un journaliste. Une promesse, c’était une promesse, elle aurait pu comprendre cela mais pas celle-ci. Pourquoi Comment son frère avait il pu lui mettre des bâtons dans les roues sans raison valable. C’est sur, il était inquiet pour elle, mais du coup elle se sentait obliger de fournir bien plus d’efforts que les autres filles pour n’avoir au final qu’un simple baiser du journaliste.

Cassandre ne s’était pas montrée clémente avec Maxence non plus, sans pitié elle s’était jurée de l’avoir pour ce soir. Il faut dire, qu’il ne la laissait pas indifférente, et elle n’était pas le genre de fille qui fantasmait en secret sur un garçon en espérant qu’un jour il daigne enfin poser ses yeux sur elle. L’espoir faisait vivre certes, mais bien que très patiente elle ne se voyait pas attendre encore très longtemps qu’il mette enfin ses principes à deux balles de côté. Elle était tellement amoureuse de lui, qu’elle aurait été prête à tout pour lui, mais il ne semblait pas le voir de cette œil.

La jolie grecque s’était approchée dangereusement de lui. Un sourire des plus coquins sur le coin des lèvres. Tout doucement, elle avait ôté son jolie t-shirt en voulant s’attaquer à celui de son futur partenaire. Alors qu’il se laissait faire, une force sorti de je ne sais où, la fit arrêter. Sans trop comprendre Cassandre était plaquée contre le mur, ne pouvant plus bouger les bras tellement il appuyait. Le vilain résistait.

Oh non pas ça, elle grimaça, mais ne se montra pas vaincu pour autant. Il lui avait également donné l’ordre d’arrêter. C’est qu’il devait se montrer raisonnable, dommage pour lui, elle avait décidé de se la jouer passionné pour ce soir. Elle était certes un peu exaspéré par le comportement de ce dernier, mais arriva tout de même à articuler fermement mais clairement :

CASSANDRE ▬ « Lâche moi Maxence, je ne suis plus un bébé !»

Cassandre perdait légèrement patiente, elle était plutôt mure pour son âge, et contrairement à beaucoup de fille de 19 ans, elle savait très bien ce qu’elle voulait. L’âge au final n’était plus qu’un chiffre, la preuve, elle avait une certaines maitrise sur un homme de presque 30 ans. Elle avait promis de ne rien dire à son frère, et bien qu’elle n’était pas le genre de fille à tenir sa parole, elle n’avait nullement l’intention de dévoiler ce secret à son cher et tendre ainé, de un parce qu’elle était profondément amoureuse du journaliste, et de deux parce qu’elle risquait également gros dans toute cette affaire.

Ne cédant pas à sa demande, elle bouda. De toute façon, elle n’était pas du genre à céder aussi facilement. C’est sur, elle allait se montrer bien plus imaginatif les prochaines fois, et dieu sait ce qu’elle était capable d’inventer pour arriver à ses fins.

CASSANDRE ▬ « Avoue, tu as autant envie de moi, que moi de toi. Pourquoi resistes-tu alors ?»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une dure soirée se prépare...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une dure soirée se prépare...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Début de soirée en milieu hostile ...
» caillou dans pare-brise
» Une soirée à l'auberge (libre)
» HAITI PARE ! PARE POU TOUT ELEKSYON SOF POU RANMASE MORT POTE SEKOU !
» Fin de Soirée improvisée Sophie /Virginie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Feelings From The Heart :: Viva Le Flood ? :: Goodbye mister Garbage.-
Sauter vers: